Les effets néfastes de la bureaucratie sur nos vies


Eh bien, je crois qu'à un moment de votre vie, vous avez fait face à un «obstacle» presque insurmontable, capable de vous faire renoncer à aller de l'avant, mais aussi avec un sentiment d'impuissance, en vous demandant: Pourquoi? Pour quelle raison? C'est quelque chose de si insignifiant, si absurde, que vous ne pouvez même pas croire que «cette idiotie» va me causer tant de problèmes. C'est très «arriéré», en plein XXIe siècle, l'année de la grâce en 2021, ça donne envie de pleurer!

Savez-vous à quoi se réfère l'image que j'ai décrite ci-dessus? À la tristement célèbre Bureaucratie, cousine sœur de l'arriération et de la corruption, qui entrave le progrès de tout pays, fait du peuple prisonnier des personnes mal intentionnées, qui utilisent souvent les postes qu'elles occupent, que ce soit dans le cadre d'entreprises publiques ou privées.

Parfois, la bureaucratie, c'est si cruel, me conduit à penser que, tel obstacle, il est utile que le pays s'arrête à temps, que les gens renoncent à entreprendre, aident et, même dans certaines situations, partent et accomplissent une obligation, comme, par exemple, effectuer un paiement, juste pour que le citoyen soit puni en payant des amendes et des intérêts, en plus de compromettre son budget et, surtout, de priver la tranquillité d'esprit de la personne, qui ne cesse de se demander : comment honorer mon rendez-vous? Et si cela me disait de rater l'opportunité professionnelle que je recherchais depuis longtemps?


Je sais que certaines personnes, en lisant cet article, diront: wow mais combien d'exagération, ce n'est pas tant, bla, bla, bla… Cependant, voyez si, en plein milieu de l'ère de la Technologie, de l'Intelligence Artificielle, il a du sens, d'entendre un préposé vous dire la perle suivante: «Madame, le système ne me permet pas d'envoyer la facture à votre e-mail, vous devrez vous rendre dans l'une des succursales de l'entreprise, pour obtenir le billet à payer, à la date d'échéance.

La créature naïve demande alors: «à cause de la pandémie, pour éviter de m'exposer, puis-je demander à quelqu'un de se procurer le billet auprès d'une des agences? Voilà la réponse, preuve que la burrocratie / bureaucratie est cruelle: "oui, tant que vous faites une procuration, c'est vrai, une procuration avec une signature reconnue". Pouvez-vous croire à une taille aussi absurde? Vous voyez, la personne veut payer et l'entreprise crée un tel obstacle, pouvez-vous comprendre?

Ce n'est qu'un petit exemple de la cruauté de la bureaucratie. Et le pire de tout, c'est de savoir que ce cruel ennemi du progrès, en de nombreux endroits, crée des obstacles inutiles, car, s'il n'en était pas ainsi, la corruption ne serait pas endémique dans notre pays, c'est-à-dire qu'elle crée des difficultés, vendre des installations. Progrès oui, honnêteté, oui, chacun remplissant son devoir, oui.


Le jour où, nous luttons ensemble, contre cette terrible maladie, qui va de pair avec le retard du pays, avec les difficultés créées pour empêcher la prospérité des bons citoyens, pour freiner le développement des entreprises et, même, pour l’améliorer en matière de qualité de l'éducation, du système de santé, nous serons un pays synonyme de progrès et, le peuple, de vrais citoyens.

Et, pour commencer, croyons en notre capacité à être maîtres de notre volonté, à ne plus accepter d'être esclaves d'obstacles créés pour être monnaie d'échange, aux comptoirs des malhonnêtes et pseudo sauveurs de la Patrie. Le jour où, le peuple, prend conscience de la force qu'il a et qui, d'ailleurs, se traduit, dans CF / 88, dans son article 5, qui dit: «tout pouvoir émane du peuple et en son nom s'exercera» . Devrons-nous exercer ce pouvoir?

Je m'appelle Sonia Maria, je suis originaire de Rio, avec une grande fierté, avocate, femme d'affaires. Dans mon temps libre, j'aime lire de bons livres, danser, voyager, sortir ensemble. Et je suis une personne très obstinée, je sais être patient, en fait, la patience est essentielle pour que nous n'abandonnions pas nos objectifs.